pogona vitticepsDescriptif :

Les agames barbus font partie du genre Pogona. Le pogona vitticeps est le plus répandu en terrarium, mais on peut également trouver le pogona barbatta et le pogona henrylawsoni.
L’espèce Pogona vitticeps n’est soumise à aucune réglementation de restriction.
Le pogona vitticeps est un animal d’une cinquantaine de centimètres, l’arrière de la tête et les flancs sont couverts d’écailles épineuses.
Le pogona vitticeps est originaire des savanes désertiques ou semi-désertiques d’Australie.
L’agame barbu est à la fois terrestre et semi arboricole, son mode de vie est diurne. Leur durée de vie s’étend de 4 à 10 ans.

Conditions de maintenance pour l’agame barbu :

plusieurs pogonasIl est préférable d’acquérir un pogona juvénile, environ 12 centimètres. L’animal doit avoir au moins 1 mois car la mortalité infantile est fréquente.
Pour choisir un pogona, il faut regarder certains critères importants qui déterminent sa bonne santé :
– le premier, l’animal doit avoir un ventre bien rond qui montre que il s’alimente.
– la base de la queue doit être charnue, les os du bassin ne doivent pas être apparents.
– l’animal doit être vif, les yeux bien ouverts et attentifs.
– le pogona ne doit avoir aucune déformation ou lésion (colonne, pattes), il ne doit lui manquer aucun doigt.
– sa bouche ne doit pas être ouverte.
– il ne doit pas avoir de trace d’excréments sous la queue.

Comportements sociaux :


Le pogona vitticeps est incontestablement le reptile le plus familier avec l’homme. Il est curieux et ne refuse pas de se laisser manipuler pendant des heures. Certains sujets acceptent la nourriture dans la main.
Les pogonas ont une hiérarchie, on peut déterminer quel est le dominant, c’est celui qui se perche le plus haut sur les branches. Entre eux, les pogonas ont un mode de communication gestuelle :
– La position de défense est caractérisée par une greule ouverte, la barbe est érigé et l’animal s’aplatit,
– La parade d’accouplement est réalisée par les mâles qui érigent leur barbe teintée noire en hochant la tête,
– La femelle s’aplatit sur le sol, cela indique qu’elle ne souhaite pas s’accoupler avec le mâle.
– Le comportement de soumission, l’animal fait des gestes « moulinets » avec les pattes avant ou s’aplatit sur le sol. Généralement fait par les juvéniles et les femelles.

Terrarium :


Les dimensions minimales du terrarium pour un couple sont de 100 cm de longueur, 60cm de largeur et 80 cm de hauteur.
Le terrarium doit être chauffé en proposant un endroit plus chaud a l’aide d’un spot chauffant, éclairé avec un néon UVB, un ou plusieurs abris, un bac d’eau et du substrat ( sable , sopalin , lino ) les écorces sont déconseillées a cause du risque d’ingestion .
– Le chauffage doit être différent le jour et la nuit. Le jour la température doit être située entre 27° et 32° avec un minimum de 40° sous le spot. La nuit, la température doit être abaissée a 20-22°C.
– L’éclairage doit être un néon UVB 10.0 , il permet aux pogonas d’assimiler le calcium. C’est un néon spécial que l’on trouve en animalerie.

Alimentation :


pogona qui mange un criquetLes pogonas sont très gourmands et mangent de nombreux aliments. Les repas sont quotidiens. Afin de maintenir les pogonas dans des conditions optimales, il faut ajouter des vitamines ou du calcium pour reptiles vendu en animalerie ou en pharmacie sous le nom de SOFCANIS en poudre « croissance pour chiots », le produit a les même propriétés que le premier mais est à un prix beaucoup plus abordable (environ 6 euros les 400 grammes).
Les pogonas acceptent des aliments d’origine végétale et animale :
– chicorée, cresson, luzerne, pissenlit, trèfle, figues, papayes, oranges, carotte, concombre…
– grillons, blattes, vers de farine (de temps en temps uniquement), sauterelles ou criquets, souriceaux, …

LA REPRODUCTION :


Age des reproducteurs :
La maturité sexuelle des pogonas est atteinte entre 1 à 2 ans.

Hivernation :


Pour les pogonas, on parle plus d’hivernage que d’hibernation car la période de repos consiste simplement à la baisse des températures et de la période d’éclairage.
Pour faire hiverner vos pogonas, la température doit être baisser graduellement, ainsi que la durée d’éclairage, jusqu’à 24° à 27°C le jour et 18°C la nuit de novembre à décembre. En général, ils cessent de s’alimenter.

Accouplements :

accouplement-pogona-vitticepsil est préconisé de séparer pendant 1 ou 2 mois les mâles et les femelles pour les laisser se remettrent du jeûne. L’accouplement est rapide, 2 à 3 minutes et peut se répéter plusieurs fois sur plusieurs jours.

Ponte et incubation :


ponte pogona vitticepsLa ponte est réalisée environ 20 jours après l’accouplement. Pendant cette période, certaines femelles cessent de s’alimenter.
Une boite de vermiculite humidifiée doit être placée au point chaud pour que la femelle puisse pondre. Elle pond entre 10 et 30 oeufs. Avant de placer les oeufs dans un incubateur, il faut attendre qu’elle est complètement terminée pour éviter le stress.
L’incubateur (le bac de vermiculite) est placé dans un récipient dans lequel on aura au préalable placé du sable humide au sol. Le récipient devra avoir de nombreuses aérations pour éviter que les oeufs pourrissent. L’incubateur doit absolument être en permanence chauffé entre 27° et 30°C avec une hygrométrie de 80%.

Nourriture pour bébé pogona :


phase-pogona-vitticeps-bebeUne fois les jeunes sortis de leur coquille, il est préférable de les laisser quelques heures dans l’incubateur, puis ensuite de les mettre dans un terrarium à 30°C avec de la nourriture.
Tout les petits doivent manger, quitte à les séparer pour éviter les bagarres. La nourriture doit être constamment à leur disposition car les plus forts attaquent les plus faibles.